CICODEV Africa1

CICODEV Afrique,  est une association internationale à but non lucratif…

Observatoires  au Sénégal3

Dans le cadre de sa campagne « Pérennisons la CMU », CICODEV Afrique  a mis en place…

2Notre campagne « Pérennisons la CMU »

Vulgariser la CMU pour son appropriation par les populations

4Les acteurs et nos partenaires

CICODEV avec l’appui d’OSIWA a formulé une campagne « Pérennisons la Couverture Maladie Universelle (CMU)».

CICODEV Africa1

CICODEV Afrique,  est une association internationale à but non lucratif de droit sénégalais, créée en 2007 et active depuis 2010.

Observatoires  au Sénégal3

Dans le cadre de sa campagne « Pérennisons la CMU », CICODEV Afrique  a mis en place des observatoires de la CMU dans 10 localités du pays.

2CICODEV Africa

Vulgariser la CMU pour son appropriation par les populations

4

Les acteurs et nos partenaires

CICODEV avec l’appui d’OSIWA a formulé une campagne «Pérennisons la Couverture Maladie Universelle (CMU)».

TÉMOIGNAGES

Mon oncle (le mutualiste) est passé me voir un jour pour me dire qu’il veut se retirer de la mutuelle. Je l’ai dissuadé de le faire et je lui ai demandé combien il lui manquait pour lui complèter sa cotisation. Quelques temps après il est revenu me dire combien le carnet lui a servi pendant l’accouchement de sa femme et qu’il a conscience de l’erreur qu’il aurait commise s’il n’avait pas renouvelé sa cotisation.

Modou Dieng-Diokoul

Je n’ai pas encore adhéré à la mutuelle mais j’ai une idée de ses avantages. J’ai un malade à l’hôpital de Louga là-bas j’ai rencontré des malades qui bénéficiaient de la CMU et j’ai remarqué qu’ils dépensaient beaucoup moins que moi. Je peux donc témoigner qu’elle est très avantageuse et vous assurer que je vais y adhérer.

Rokhaya Fall
Relais santé Diokoul

Respecter la pyramide sanitaire c’est très important dans le cadre de la CMU. Nous voyons souvent des malades qui pour une simple plaie dépassent le poste de santé et vont jusqu’à l’hôpital alors qu’au poste de santé la plaie pouvait être traitée. Avec la CMU Le malade avant d’aller à l’hôpital doit d’abord passer par le poste de santé si l’ICP ne peut pas soigner le malade il le réfère au centre de santé ainsi de suite jusqu’à l’hôpital. Dans ces structures la mutuelle prend en charge 80% des frais de consultation et de médicaments. Si le malade est référé vers une structure privée la mutuelle contribue à 50% et le malade 50%. En ce qui concerne les médicaments achetés en pharmacie la mutuelle prend 50% des frais.

Feu Lamine Ba
Point Focal / CICODEV
QUESTIONS FRÉQUENTES

Qu’est-ce que la CMU ?

La CMU cherche à protéger les citoyens contre les différents risques d’exclusion de l’accès aux soins de santé.
Le Plan stratégique de développement de la CMU 2013-2017 cherche à traduire cette vision principale en matière de santé d’un Sénégal où tous les individus, tous les ménages et toutes les collectivités bénéficient d’un accès universel à des services de santé promotionnels, préventifs et curatifs de qualité sans aucune forme d’exclusion. Cette politique de santé s’articule autour de l’accès aux soins de santé de qualité garanti à toute la population quel que soit le statut socio-économique.

Pour plus d'informations, se référer au Document d'Information.

Qu’est-ce qu’une mutuelle de santé ?

Une mutuelle de santé est une association de personnes volontaires, à but non lucratif qui essentiellement par le biais des cotisations de ses membres, mène des actions de prévoyance, d’entraide et de solidarité, en direction d’elles-mêmes ou de leur famille en vue de prendre en charge les risques sanitaires liés à la personne et à la réparation de leurs conséquences.

Plus d'informations sur le site de l'agence de la CMU

Comment adhérer à une mutuelle de santé?
Il y a un programme appelé CMU. Toutes les mutuelles qui fonctionnent selon ce programme font l’adhésion à 1000F, c’est le prix du carnet. L’adhésion se fait une fois et n’est pas renouvelable. La personne disposant du carnet a la possibilité d’inscrire dans le carnet les personnes dont elle veut assurer la santé. Chaque personne inscrite dans le carnet doit cotiser. Il y a deux sortes de cotisation : la cotisation annuelle et la cotisation semestrielle. La cotisation annuelle est de 3500f/an/personne, elle n’est valable que pour une année. Passé ce délai, il faut renouveler la cotisation. Après la cotisation de 3500f, il y a un temps d’attente d’un mois avant de pouvoir commencer à bénéficier de la CMU.
En outre, il y a la cotisation semestrielle de 1750f valable 6 mois, donc du 1er janvier au 30 juin ou du 1er juillet au 31 décembre. Cependant pour cette cotisation, il faut 2 mois d’attente pour pouvoir bénéficier de la CMU. Remarquez ici que la cotisation annuelle est plus avantageuse que celle semestrielle. Notons également que les photos de toutes les personnes inscrites doivent figurer dans le carnet.
Comment bénéficier de la CMU?

Pour bénéficier de la CMU, après avoir adhéré et cotisé il faut respecter la pyramide sanitaire. En allant se soigner, aller d’abord au poste de santé avant d’aller au centre de santé ou à l’hôpital.
 Au poste de santé, la mutuelle prend en charge 80% des frais de tickets de consultation, de médicaments, d’échographie et d’analyse. Si un malade est référé du poste de Kébémer à l’hôpital de Louga, la mutuelle prend en charge la totalité des frais d’ambulance, la totalité des frais d’hospitalisation pendant 7 jours. Si le malade subit une opération, celle-ci est prise en charge à 100% par la mutuelle de santé. La mutuelle aura certainement signé une convention avec une pharmacie à Louga pour que ses membres puissent acheter les médicaments sur place.
Pour les médicaments en pharmacie, tous ne sont pas pris en charge par la CMU. C’est le cas des lunettes, du traitement du Sida, de la tuberculose etc.
Il ne faut pas non plus croire que vous pourrez être pris en charge quand on vous réfère dans n’importe quel hôpital. Par exemple un malade qui est référé du poste de Diokoul à l’Hôpital Principal de Dakar ne pourra pas être pris en charge par la mutuelle si elle n’a aucune convention signée avec cet hôpital.

Qu’est-ce que le respect de la pyramide sanitaire?

Respecter la pyramide sanitaire c’est très important dans le cadre de la CMU. Nous voyons souvent des malades qui pour une simple plaie dépassent le poste de santé et vont jusqu’à l’hôpital alors qu’au poste de santé la plaie pouvait être traitée. Avec la CMU Le malade avant d’aller à l’hôpital doit d’abord passer par le poste de santé si l’ICP ne peut pas soigner le malade il le réfère au centre de santé ainsi de suite jusqu’à l’hôpital. Dans ces structures la mutuelle prend en charge 80% des frais de consultation et de médicaments. Si le malade est référé vers une structure privée la mutuelle contribue à 50% et le malade 50%. En ce qui concerne les médicaments achetés en pharmacie la mutuelle prend 50% des frais.

TÉMOIGNAGE

Mon oncle (le mutualiste) est passé me voir un jour pour me dire qu’il veut se retirer de la mutuelle. Je l’ai dissuadé de le faire et je lui ai demandé combien il lui manquait pour lui complèter sa cotisation. Quelques temps après il est revenu me dire combien le carnet lui a servi pendant l’accouchement de sa femme et qu’il a conscience de l’erreur qu’il aurait commise s’il n’avait pas renouvelé sa cotisation.

Modou Dieng-Diokoul

Je n’ai pas encore adhéré à la mutuelle mais j’ai une idée de ses avantages. J’ai un malade à l’hôpital de Louga là-bas j’ai rencontré des malades qui bénéficiaient de la CMU et j’ai remarqué qu’ils dépensaient beaucoup moins que moi. Je peux donc témoigner qu’elle est très avantageuse et vous assurer que je vais y adhérer.

Rokhaya Fall
Relais santé Diokoul

Respecter la pyramide sanitaire c’est très important dans le cadre de la CMU. Nous voyons souvent des malades qui pour une simple plaie dépassent le poste de santé et vont jusqu’à l’hôpital alors qu’au poste de santé la plaie pouvait être traitée. Avec la CMU Le malade avant d’aller à l’hôpital doit d’abord passer par le poste de santé si l’ICP ne peut pas soigner le malade il le réfère au centre de santé ainsi de suite jusqu’à l’hôpital. Dans ces structures la mutuelle prend en charge 80% des frais de consultation et de médicaments. Si le malade est référé vers une structure privée la mutuelle contribue à 50% et le malade 50%. En ce qui concerne les médicaments achetés en pharmacie la mutuelle prend 50% des frais.

Feu Lamine Ba
Point Focal / CICODEV
QUESTIONS FRÉQUENTES

Qu’est-ce que la CMU ?

La CMU cherche à protéger les citoyens contre les différents risques d’exclusion de l’accès aux soins de santé.
Le Plan stratégique de développement de la CMU 2013-2017 cherche à traduire cette vision principale en matière de santé d’un Sénégal où tous les individus, tous les ménages et toutes les collectivités bénéficient d’un accès universel à des services de santé promotionnels, préventifs et curatifs de qualité sans aucune forme d’exclusion. Cette politique de santé s’articule autour de l’accès aux soins de santé de qualité garanti à toute la population quel que soit le statut socio-économique.

Pour plus d'informations, se référer au Document d'Information.

Qu’est-ce qu’une mutuelle de santé ?

Une mutuelle de santé est une association de personnes volontaires, à but non lucratif qui essentiellement par le biais des cotisations de ses membres, mène des actions de prévoyance, d’entraide et de solidarité, en direction d’elles-mêmes ou de leur famille en vue de prendre en charge les risques sanitaires liés à la personne et à la réparation de leurs conséquences.

Plus d'informations sur le site de l'agence de la CMU

Comment adhérer à une mutuelle de santé?
Il y a un programme appelé CMU. Toutes les mutuelles qui fonctionnent selon ce programme font l’adhésion à 1000F, c’est le prix du carnet. L’adhésion se fait une fois et n’est pas renouvelable. La personne disposant du carnet a la possibilité d’inscrire dans le carnet les personnes dont elle veut assurer la santé. Chaque personne inscrite dans le carnet doit cotiser. Il y a deux sortes de cotisation : la cotisation annuelle et la cotisation semestrielle. La cotisation annuelle est de 3500f/an/personne, elle n’est valable que pour une année. Passé ce délai, il faut renouveler la cotisation. Après la cotisation de 3500f, il y a un temps d’attente d’un mois avant de pouvoir commencer à bénéficier de la CMU.
En outre, il y a la cotisation semestrielle de 1750f valable 6 mois, donc du 1er janvier au 30 juin ou du 1er juillet au 31 décembre. Cependant pour cette cotisation, il faut 2 mois d’attente pour pouvoir bénéficier de la CMU. Remarquez ici que la cotisation annuelle est plus avantageuse que celle semestrielle. Notons également que les photos de toutes les personnes inscrites doivent figurer dans le carnet.
Comment bénéficier de la CMU?

Pour bénéficier de la CMU, après avoir adhéré et cotisé il faut respecter la pyramide sanitaire. En allant se soigner, aller d’abord au poste de santé avant d’aller au centre de santé ou à l’hôpital.
 Au poste de santé, la mutuelle prend en charge 80% des frais de tickets de consultation, de médicaments, d’échographie et d’analyse. Si un malade est référé du poste de Kébémer à l’hôpital de Louga, la mutuelle prend en charge la totalité des frais d’ambulance, la totalité des frais d’hospitalisation pendant 7 jours. Si le malade subit une opération, celle-ci est prise en charge à 100% par la mutuelle de santé. La mutuelle aura certainement signé une convention avec une pharmacie à Louga pour que ses membres puissent acheter les médicaments sur place.
Pour les médicaments en pharmacie, tous ne sont pas pris en charge par la CMU. C’est le cas des lunettes, du traitement du Sida, de la tuberculose etc.
Il ne faut pas non plus croire que vous pourrez être pris en charge quand on vous réfère dans n’importe quel hôpital. Par exemple un malade qui est référé du poste de Diokoul à l’Hôpital Principal de Dakar ne pourra pas être pris en charge par la mutuelle si elle n’a aucune convention signée avec cet hôpital.

Qu’est-ce que le respect de la pyramide sanitaire?

Respecter la pyramide sanitaire c’est très important dans le cadre de la CMU. Nous voyons souvent des malades qui pour une simple plaie dépassent le poste de santé et vont jusqu’à l’hôpital alors qu’au poste de santé la plaie pouvait être traitée. Avec la CMU Le malade avant d’aller à l’hôpital doit d’abord passer par le poste de santé si l’ICP ne peut pas soigner le malade il le réfère au centre de santé ainsi de suite jusqu’à l’hôpital. Dans ces structures la mutuelle prend en charge 80% des frais de consultation et de médicaments. Si le malade est référé vers une structure privée la mutuelle contribue à 50% et le malade 50%. En ce qui concerne les médicaments achetés en pharmacie la mutuelle prend 50% des frais.

Notre partenaire